Taux-LPP-2016-short1

Toujours pas de solutions à l’horizon

De 1985 à 2002, le taux minimum LPP était resté figé à 4% ce qui laissait présager de très belles prestations à la retraite. Le modèle mis en place à l’époque ne tenait toutefois pas compte d’une possible baisse successive des taux d’intérêts sur le marché obligataire dont les conséquences sont catastrophiques.

Depuis 2003, le taux a fortement diminué et a atteint 1.25% depuis le 01.01.2016. Cette baisse de plus de 68% du taux minimum LPP touche tous les assurés.
Les rentes de retraite ou le capital versé diminue aussi en conséquence.

Le projet de « prévoyance 2020 » du Conseil fédéral ne permettra même pas à maintenir stable la situation actuelle des retraites!

La Commission fédérale LPP s’attaque au taux d’intérêt des caisses de pensions!

Le taux d’intérêt minimal sur les avoirs de vieillesse du 2e pilier a encore baissé, il est à 1% depuis le 01.01.2017!

Cette nouvelle baisse de 29% a engendré de très importantes diminutions des prestations de retraite, que ce soit en cas de prise du capital ou de la rente!

L’Association Suisse des Assureurs (ASA) estime que ce taux devrait être abaissé à 0.75%!

Quelles sont les conséquences?

Exemple : Salarié âgé de 25 ans, salaire mensuel de CHF 5’500.- (x 12), soumis à une inflation annuelle de 1% par an, le revenu à la retraite serait de CHF 8’188.- par mois en 2055. Et sa rente?

La solution: la prévoyance individuelle retraite.

Une raison de plus de saisir cette opportunité afin de garantir le maintien de votre niveau de vie avec un capital suffisant pour profiter pleinement de votre retraite.

Contactez-nous pour une analyse précise de vos prestations à la retraite ou pour une offre de prévoyance, le tout, sans engagement.